Le transport

Le transport est de la compétence du Grand Lyon (TCL, Tram, Bus Scolaire, covoiturage, voirie...), de la Région Rhône-Alpes (TER, ...) et du Conseil Général (voirie, ...). Cependant, les communes peuvent être des forces de proposition pour faire avancer des dossiers majeurs. Sur le dossier d’un RER au sud de Lyon, nous devons être les catalyseurs de ce projet d’avenir pour les Grignerots, mais bien plus largement pour le Grand Lyon dans son ensemble et pour la métropole demain. Voilà les propositions que nous faisions en 2008 :

Chaque matin et chaque soir, nous sommes nombreux à nous rendre au travail, à Lyon, dans l’Est, dans l’Ouest, à Vienne ou plus au Sud. Chaque matin et chaque soir, des Condriots, des Viennois, des Givordins, des Ripagériens, font la même chose que nous. Chaque matin et chaque soir, l’A47, l’A450, l’A7, l’A46 sont bloquées et des flots de véhicules déversent dans la vallée leurs kilos de carbone et de pollution en tous genres. Chaque matin et chaque soir, nous sommes nombreux à subir ces attentes et ces pertes de temps au milieu de la pollution. C’est une dégradation de notre qualité de vie.
Notre équipe a la volonté de se saisir de ce grand chantier. Il est en effet impératif pour les futurs élus de prendre à bras-le-corps ce problème afin de permettre le désenclavement de notre secteur par la création d’un outil moderne et efficace de transport en commun.

Nous devons constituer un véritable réseau RER autour de Lyon, allant au-delà du TER :





Sans une mobilisation forte, sans une réelle volonté de faire avancer le dossier, nous continuerons de remplir des autoroutes, de gaspiller du carburant et de payer des médicaments et des soins pour lutter contre les maladies respiratoires des grands et surtout des enfants. Les élus de Grigny auront l’obligation d’agir à leur échelle en faveur du développement durable, mais nous devons voir la réponse globale, à l’échelle de l’aire urbaine. Rien de significatif n’a été fait depuis 2008.