Sécurité

Créer notre nouvelle police municipale





Nous devons donner à la Police municipale les moyens d’assumer toutes ses missions. Il est indispensable de la réorganiser :


  • Augmenter l’effectif permettra plus de présence sur le terrain (soir et week-end),
    Un effectif de trois policiers municipaux n’est pas suffisant pour constituer au moins deux équipes pour une présence accrue sur le terrain et augmenter l’amplitude horaire de la PM. Ce n’est pas durant la journée que les incivilités sont les plus fréquentes, il est essentiel que les Policiers Municipaux soient présents tard dans la soirée et les week-ends.

  • Intensifier son rôle de prévention et d’îlotage dans les quartiers,
    Par une forte présence dans les quartiers de Grigny, les équipes de la Police Municipale seront dissuasives. Une forte présence des élus sur le terrain sera aussi un gage de prévention, d’écoute.

  • Recruter des Agents de Surveillance de la Voie Publique.
    La présence d’A.S.V.P sur le terrain permettra de libérer les Policiers municipaux pour d’autres missions.


Prévenir, c’est déjà agir





Agir pour la sécurité passe avant tout par une prévention efficace :


  • Réactiver le conseil local de sécurité,
    En rassemblant régulièrement (chaque mois ou chaque trimestre si la situation devient plus calme) les différents acteurs de la sécurité et du vivre ensemble, nous aurons une meilleure lecture sur les écarts à la loi sur le territoire et nous pourrons mettre en œuvre des solutions préventives et répressives.

  • Développer la vidéosurveillance et la rendre plus efficace avec le centre de supervision de Givors,
    Le discours est toujours le même, des caméras sont présentes sur Grigny, mais elles ne donnent pas toute leur efficacité. La connexion avec le centre urbain de Givors permettra d’avoir une lecture en temps réel des faits sur le territoire et donne une vraie réponse de prévention et d’intervention.

  • Promouvoir l’entraide de voisinage et l’action des voisins vigilants,
    Améliorer le vivre ensemble, ce sera aussi mutualiser l’entraide entre voisins. Pendant que l’un est absent, le voisin peut s’occuper des plantes et arroser le jardin, mais il peut aussi, en partenariat avec la police municipale avoir un regard attentif sur la maison. Une police municipale vigilante, c’est en partie mis en place aujourd’hui, associée à des « voisins vigilants » ce sera des habitants rassurés.

  • Renforcer la présence des polices sur la ville et dans les quartiers.
    L’ilotage, la police de proximité, les rotations des équipes, tout contribue à une amélioration de la tranquillité publique. Nous devrons insister auprès de la préfecture pour que les effectifs en charge de Grigny soient augmentés, avec la police municipale qui verra ses effectifs accrus ce sera plus de policiers sur le terrain.


Faire respecter l’autorité et les lois





Lutter contre les incivilités, le vandalisme et les violences seront notre priorité :


  • La ville se portera systématiquement partie civile aux côtés des victimes,
    Si nous voulons que les victimes soient reconnues et que les délinquants soient mis devant leurs responsabilités, la Mairie doit mettre tout son poids du côté des victimes. Si nous voulons qu’aucun amalgames ne soient faits entre la délinquance et la jeunesse, il est important que les délinquants soient identifiés et les jeunes lavés de tout présomption de culpabilité.

  • Renforcer le lien entre la police municipale et la police nationale, pour un meilleur suivi des dossiers,

  • Nous exigerons de la justice une réparation pour chaque acte d’incivisme.