Patrimoine, parc urbain et bords du Rhône

Sur ce dossier du patrimoine, nous sommes et nous avons toujours été force de proposition. Du réaménagement d’un restaurant au Manoir, proposé en 1995 et 2001 déjà, à la conservation et la mise en valeur du Nymphée, nos propositions allient modernité et Histoire.



Vous trouverez ci-dessous les propositions faites en 2008.

Un port de plaisance à Grigny : c’est une vieille idée que nous avons développée depuis plus de 20 ans.

L’histoire de Grigny se mêle à la vie du Rhône et au patrimoine naturel qu’il nous apporte. La société de sauvetage et de joutes est une des plus anciennes associations de Grigny. Elle a mis en valeur l’aspect solidarité et l’aspect ludique des jeux nautiques.
Nous voulons utiliser et valoriser ce patrimoine naturel et culturel en faisant entrer Grigny dans le 21e siècle par la création d’un port de plaisance.
La demande d’un tel équipement est forte au sud de Lyon car les autres ports sont saturés. Cette réalisation sera conduite en concertation avec le Grand Lyon, favorable à ce projet. Ce port de plaisance constituera, d’une part, une vitrine et, d'autre part, donnera une nouvelle image de Grigny. Cette initiative apportera un développement économique attaché à l’activité portuaire. Il s’inscrira dans le plan Rhône interrégional (Valorisation de la qualité des eaux, de la biodiversité, du tourisme…). Rien de significatif n’a été fait depuis 2008, après avoir voulu reprendre cette idée, le Maire actuel n’a pas su la faire vivre, ni la faire porter par le Grand Lyon.

En relation avec cet espace portuaire, nous concevrons un nouvel espace de loisirs et de détente afin de développer l’activité de découverte du Rhône et de sa faune. Cette opération sera réalisée en collaboration avec le SMIRIL (Syndicat Mixte du Rhône, des Iles et des Lônes). Rien de significatif n’a été fait depuis 2008, sauf le complément d’aménagement du bassin de joute et l’agrandissement financé par le SMIRIL.



Réaménagement des bords du Garon, deux axes de réalisation :
La mise en valeur du patrimoine par la création d’un lieu de vie sous la forme d’un axe vert de promenade et de détente tout au long du Garon. Une idée reprise par la municipalité avec la création de jardins urbains à la cité Logirel.



Le renforcement de la sécurité des riverains par un plan anti-crue ambitieux, en collaboration avec le SMAGGA. Une idée reprise par la municipalité et mise en œuvre par le SMAGGA.



Le parc du Manoir est un poumon vert de la ville, il doit être mis en valeur.



Le bâtiment est un patrimoine. Afin de le préserver, nous proposons d’y installer une activité de restauration de qualité et le développement de la formation professionnelle. Notre projet technologique Grigny 2010 pourrait concilier ces deux objectifs.
Sans que ce soit facile, le défi mérite d’être tenté, pour la qualité du site. Rien de significatif n’a été fait depuis 2008, un restaurant devait ouvrir en mai 2013, mais aucun travaux n’a été encore fait… (Là encore notre idée était pertinente).
Mais il faudra penser au Nymphée, à la Madone, …